Le Cognac est-il un Brandy ? Et le Brandy, est-ce un Cognac ?

Tous les cognacs sont du brandy, mais tous les brandy ne sont pas du cognac. Mais alors quelles sont les différences entre un cognac et un brandy ? On vous explique tout !


Le Brandy est un terme anglo-saxon venant du hollandais "brande wijn" qui signifie "vin brûlé".

Le terme générique de "brandy" évoque toutes les eaux-de-vie distillées à base de raisin dans le monde.

L’armagnac et le cognac sont les deux principaux brandy produits en France. Mais nous pouvons en trouver aux 4 coins du monde : Afrique du Sud, Italie, Australie, Arménie, Espagne...


Le Brandy est fortement liée à l’histoire viticole française.

Au XIVe siècle, lors des échanges commerciaux, le transport du vin entre les différents continents était un véritable challenge. Les vins arrivaient souvent, passés, détériorés par le voyage. C’est pourquoi la diffusion de l’utilisation de l’alambic a permis d’assurer la conservation des vins fragiles et des excédents en les chauffant à 2 reprises (première chauffe et seconde chauffe). C’est donc en distillant leurs vins dans un but de conservation, puis de voyage, que le brandy est né. Ces eaux-de-vie étaient alors stockées dans des fûts de bois pour faciliter le transport maritime. Le Brandy était né.

La France est le premier producteur européen de brandy, devant l’Espagne et l’Italie.

Le Brandy peut être issu de cépages blancs et noirs alors que le cognac ne peut être réalisé qu’à partir de raisins blancs. Le cognac est donc bien un brandy, mais un brandy d’exception grâce à son mode d’élaboration et son cahier des charges spécifique et exigeant.


Le cognac est soumis à un cahier des charges relativement strict depuis 1936 :

  • Élaboration sur une zone géographique précise, autour de la ville de Cognac
  • Seulement 3 cépages blancs autorisés (Ugni blanc, Colombard, Folle Blanche)
  • Double distillation en alambic en cuivre
  • Un vieillissement en fût de chêne français de 2 ans minimum

Historiquement, le vin du Cognaçais était simplement distillé pour en assurer la conservation. Le produit obtenu, peu élaboré, était une sorte de brandy. Il était exporté dans le reste du nord de l'Europe à des fins de coupage : en visant un vin avec une eau-de-vie, on améliorait sa capacité de garde. L’Appellation d’Origine Contrôlée (AOC) Cognac est née.

Tous les Brandy ne sont pas nécessairement soumis à tous ces processus. Tout de même il faut respecter certains critères pour rentrer dans la catégorie Brandy :

  • Eaux de vie à base raisin (blanc et noir)
  • Distillation
  • Vieillissement de 6 mois au minimum

Ce qui va différencier le cognac des autres brandy, c’est le goût. Il n’y a pas besoin d’être un expert pour ressentir la différence entre les deux. Puisque la palette aromatique du cognac est plus complexe. La robe, le nez et la bouche seront facilement différentiables.

Le cognac est donc bel et bien un brandy, mais pour obtenir l’appellation d’excellence "cognac", un brandy doit respecter un certain nombre d’exigences, la plus importante étant : être produit à Cognac. Il n’existe donc pas de cognacs produits en dehors de la région de Cognac, seulement des brandy.


Découvrez nos cognacs d’exception !